Inde : au moins 32 morts dans l’incendie d’une usine à New Delhi

Au moins 40 personnes ont trouvé la mort, dimanche, dans l’incendie d’une usine à New Delhi en Inde. Une cinquantaine de personnes ont été intoxiquées par les flammes.

L’incendie d’une usine dans la capitale indienne New Delhi, survenu dimanche alors que les ouvriers se reposaient, a fait au moins 40 morts, ont annoncé des représentants du gouvernement. Un bilan qui pourrait s’alourdir.

Atul Garg, un représentant des pompiers a déclaré que ces derniers avaient pour l’heure secouru plus d’une cinquantaine de personnes, pour la plupart intoxiquées par les flammes, dans le bâtiment de six étages.

Un feu qui s’est propagé rapidement

L’usine était spécialisée dans la fabrication de sacs à main. Beaucoup de matières premières étaient stockées à l’intérieur du bâtiment, ce qui a permis au feu de se propager rapidement, selon les médias locaux.

“Mes pensées vont à ceux qui ont perdu leurs proches. Je souhaite aux blessés un prompt rétablissement”, a déclaré sur Twitter, le Premier ministre Narendra Modi.

Des incendies réguliers en Inde

Les incendies sont courants en Inde, où les normes de sécurité des bâtiments sont souvent peu respectées par les constructeurs.

En 1997, un incendie dans une salle de cinéma à New Delhi avait tué 59 personnes. En février dernier, 17 personnes ont péri dans l’incendie d’un hôtel de six étages, également situé dans la capitale indienne.

Avec Reuters

Aufrufe: 26

Hinterlasse jetzt einen Kommentar

Kommentar hinterlassen

E-Mail Adresse wird nicht veröffentlicht.


*